—A quoi sert easystress ?
Quels sont les objectifs du site ?
Comment le site est-il organisé ?

Le stress au travail, mal du siècle, n’est pas une fatalité

Constat

Vous pensez…

  • « Je suis stressé (e) et je n’y peux rien »
  • « Le stress, c’est le mal du siècle  et personne n’y échappe. »

Vous reproduisez là des affirmations, certes très répandues, mais, par chance, fausses.

Reconnaître qu’elles sont erronées est un préalable indispensable pour lutter victorieusement contre son stress.

Explications

Alors voici les 10 raisons qui prouvent que ces affirmations peuvent être rangées au placard des concepts inutiles et nocifs.

  1. Ce qui stresse l’un ne stresse pas forcément l’autre. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas de fatalité à être stressé par quelque chose puisqu’il existe des personnes qui devant la même chose ne stressent pas.
  2. Ce qui me stresse aujourd’hui ne m’aurait pas stressé hier. Ce qui souligne qu’il n’y a pas d’automaticité, pour moi, devant un événement, à être stressé.
  3. Quand je regarde ce qui m’a stressé l’année dernière, beaucoup de cas n’en valaient pas la peine. Cela montre que mon état du moment a joué un rôle important dans ma réaction et que je n’aurais pas été stressé si j’avais pu modifier cet état.
  4. Si je reconnais mon stress, je peux intervenir dessus. Alors que si je ne sais plus bien dans quel état de stress je suis, je le banalise, je le trouve normal et je ne fais rien contre.
  5. Les neurosciences expliquent que l’on peut modifier son état de stress. Cette façon de le modifier s’explique et peut s’acquérir par une formation appropriée.
  6. Le stress nuit à mon bien-être alors que je veux être heureux. Mon bien-être passe donc par le renoncement à mon addiction au stress.
  7. Le stress nuit à mon efficacité alors que je veux être performant. Ma performance dépend donc de ma maîtrise du stress.
  8. Le stress perturbe mes relations avec les autres alors que j’ai besoin des autres pour exister socialement.
  9. Le stress me limite dans mes gestes alors que je voudrais me réaliser pleinement.
  10. Le stress me fait craindre l’avenir et non pas profiter du présent. Le stress me gâche la vie.

Si vous êtes décidé à agir et lutter contre votre stress, Bravo. Lisez le Livre Blanc, c’est un bon début. Faites les exercices et encore Bravo.

Réagissez en commentaires. Votre avis, votre expérience, vos réactions sont précieux. Exprimez-vous. L’article a pour but de lancer le débat, pas de le clore.

Commentaires (2)

  1. Mizaredi

    On peut aussi dire que le stress des autres ne me concerne pas et que, après avoir éliminé tous les stress des autres, le mien est réduit à pas grand chose .

    Gabrielle

  2. Frederica

    C’est pas mal résumé

    Frederica

L'ajoût de commentaire est désormais suspendu.