—A quoi sert easystress ?
Quels sont les objectifs du site ?
Comment le site est-il organisé ?

Parlons de bien-être au travail: 30 détails qui font du bien !

Le bien-être au travail se cache dans les détails.

C’est vrai, d’habitude, nos neurones  sont mobilisés à parler toujours de ce qui ne va pas au travail. Alors cherchons au contraire aujourd’hui combien nous avons de détails dans notre entreprise qui concourent à notre bien-être au travail. Cette liste prépare un futur questionnaire permettant de se situer plus objectivement en matière de bien-être.

  • Je suis reconnu (e) dans mon travail par ma hiérarchie.
  • J’ai la possibilité de prendre des initiatives dans mon travail.
  • Je suis entouré (e) de personnes sympathiques au travail.
  • Je suis écouté(e) quand je m’exprime dans mon entreprise.
  • J’ai de l’autonomie dans mon travail, mes fonctions et mes tâches.
  • J’ai le soutien des collègues dans mon entreprise et de mon chef direct au travail.
  • Je vais en formation de temps en temps et c’est bon pour ma performance.
  • J’ai plus de passion que de pression au travail.
  • J’adhère à l’image et aux valeurs de mon entreprise.
  • Les problèmes au travail sont traités sans tension ni conflit.
  • Je suis félicité (e) quand j’ai mené quelque chose à bien dans mon travail.
  • Les critiques qui me sont faites sont positives et je progresse dans mes compétences au travail.
  • Je maîtrise mon temps de travail. Je n’en ai pas de trop mais je décide comment l’allouer pour la meilleure performance.
  • Le stress au travail reste à un bon niveau de stimulation. Les périodes de stress alternent avec les périodes plus calmes.
  • Il y a une certaine égalité/équité entre hommes et femmes dans mon travail.
  • J’ai la confiance de mes patron, collègues et subordonnés au travail.
  • On me donne facilement la parole dans mon entreprise.
  • J’ai un espace détente, sport ou bien-être dans mon entreprise.
  • Les valeurs positives de l’entreprise sont bien incarnées par le management.
  • Je peux trouver une écoute attentive auprès d’une personne RH en cas de difficultés.
  • Je peux discuter régulièrement de mes objectifs et des difficultés éventuelles avec mon N+1.
  • Mon entreprise ne programme pas de réunion à des heures indues.
  • Je ne suis pas dérangé (e) par mon entreprise chez moi à n’importe quelle heure.
  • Je suis régulièrement informé (e) sur les orientations prises par mon entreprise, ma direction ou mon service.
  • Je peux facilement trouver des informations sur les évolutions possibles au sein de mon entreprise
  • Je peux équilibrer ma vie personnelle et ma vie en entreprise
  • Je suis en harmonie entre ce que je suis profondément et ce à quoi je contribue par mon travail
  • Je suis serein (e) sur la pérennité de mon entreprise, de mon département, de ma fonction qui ne risque pas de disparaître
  • Je peux projeter dans la durée mon évolution personnelle et professionnelle au sein de mon entreprise
  • Il y a autour de moi des hommes, une organisation, des missions et des tâches, des compétences qui concourent à renforcer  la confiance que j’ai en moi.

 

Et la rémunération ??? Ah oui, j’oubliais. Elle doit être équitable. Mais son augmentation ne fera du bien que de façon momentanée.

A vous de trouver vos détails du bien-être!

Il y a bien d’autres détails qui concourent au bien-être pensez-vous. Certes et ils sont souvent personnels. Alors cherchez-les pour pouvoir être conscient de votre bien-être au travail. Vous ajouterez ainsi :

  • J’ai un travail contrairement à 5 millions de personnes
  • Je suis conscient de ce que mon travail m’apporte, en connaissances, relations, satisfactions
  • Je suis performant

Pour votre formation au bien-être, sachez que les neurosciences soulignent la « plasticité neuronale » c’est-à-dire la capacité du corps à nouer de nouvelles connexions entre neurones. Entraînez-vous à les créer dans les registres positifs et notamment tout ce qui touche  le bien-être au travail pour qu’ils soient les plus nombreux possibles. Cette formation pour rester dans le positif rejaillira en dehors du travail sur le reste de votre vie!

Faites-nous vos commentaires ci-dessous. Ajoutez des idées. L’écrit favorise la plasticité neuronale et d’autres internautes pourront  bénéficier de vos remarques.

Vous pouvez aussi faire le QI STRESS pour connaître les effets du stress sur vous

Commentaires (5)

  1. flo

    ENCORE QUELQUES REMARQUES
    « Les valeurs positives de l’entreprise sont bien incarnées par le management ». cela suppose que ces valeurs soient claires pour la personne qui répond au questionnaire : est-ce toujours le cas ? et parfois ce n’est pas clairement affiché et sa se passe bien.

    « J’ai le soutien des collègues dans mon entreprise et de mon chef direct au travail ». on peut avoir le soutien des uns et pas de l’autre et vice versa..Peut être le reformuler d’une façon plus générale sur la possibilité de trouver du soutien au sein de l’entreprise.
    mes missions et mon périmètre sont clairement définis ( il y a du vécu : c’est une source de stress importante si ce n’est pas le cas..)
    et je suis d’accord avec les remarques sur l’entourage familial, c’est très important !

  2. Didier Geiben

    Je suis jugé sur mes résultats dans le cadre d’objectifs lisibles. Le temps de travail n’est pas une variable de jugement de mon activité

    je peux adapter mon lieu et rythme de travail pour qu’il réponde aux objectifs qui me sont fixés.Le télétravail fait partie de mon cadre de travail habituel et je décide du meilleur rythme pour équilibrer ma vie professionnelle et privée

    Je ne me sens pas obligé d’être en permanence dans des réunions mal préparées et souvent inutiles

    Mon manager est proche de moi et m’aide à monter en compétences. Il ne m’impose pas des slogans creux et convenus d’adhésion à des valeurs évidentes que l’on retrouve partout

  3. Vlieghe

    Il me semble qu’on a oublié un partie qui génère du stress au travail. celle-ci est en dehors du travail proprement dit mais elle peut avoir tellement d’impact qu’il est impossible de la négliger, à mon sens en tout cas.
    Je veux parler de l’environnement familiale dans son ensemble.
    je peux être bien au travail parce que
    – J’ai le soutien inconditionnel de mon époux(se)/ de ceux qui partagent ma vie.
    – Mon temps de trajet pour me rendre au travail est inférieur à 1/2 heure (c’est à mon sens le temps maximum acceptable).
    – Mon trajet pour me rendre au travail se passe dans dans de bonne condition.
    – Mon lieu de vie m’apporte quiétude et bien être.

    j’en oublie certainement.

    1. Jean-MichelJean-Michel (Auteur de l'article)

      Oui, c’est très bien vu.
      Ce travail va permettre de mieux éclairer les facteurs de bien-être qui permettent de transformer son stress en atout. Et de même que le stress ne connaît pas de cloison entre le bureau et la maison, le bien-être est aussi à prendre dans son ensemble.

      merci de cette excellente remarque!

  4. felix

    Et ne pas avoir de stress.
    Felix

L'ajoût de commentaire est désormais suspendu.